Fin de résidence "Le bousier" / Collectif Animals

Voilà, trois semaines de travail, nous arrivons à la fin de cette étape de travail avec le collectif Animals.

Nous avons essentiellement travaillé le texte de Thomas Deprijk et, en ce qui me concerne, j'ai jeté quelques bases quand à la forme que prendra la musique et l'univers sonore de ce spectacle qui parle de fin du monde entre autres.

Pour ma part j'ai essayé de garder une certaine légèreté, voire un certain humour pour ne pas tomber que dans une noirceur grinçante.

Il est question d'ambiances artificiellement fausses et de vieux synthétiseurs.

Une des questions me concernant est comment faire une musique qui reste vivante sans être trop organique, puisqu'ici l'on parle d'un monde mort ou l'activité biologique et humaine ont disparus.


Nous avons été très bien accueillis au sein de la salle de répétition de la Cie Point Zéro.

Et je repars de là avec un devoir de vacances : -Enregistrer ce merveilleux orgue Bontempi pour sampler et inclure dans des futures créations. (Merci Pierre et Jean-Michel)


Je suis impatient d'explorer et de continuer de définir l'univers du bousier.


Pour rappel, le Bousier est une sorte de scarabée à l'allure de dieu égyptien et qui est un insecte qui pond ses oeufs dans de la merde, qui est donc nécessaire à la survie de son espèce... Je vous laisse imaginer la suite.