Démos d'Animations / Démos de musiques de Films...

Aujourd'hui sans support vidéo, faire découvrir de la musique aux publics potentiels est presque une gageure, surtout quand vous êtes dans une niche "hors-groupe de musique" (musiques de film, documentaire ou de spectacle...)

Il y a bien Spotify et autres plateformes de streaming mais ce n'est pas très efficace en terme de référencement pour la musique "indy" et autres musiques bizarres, d'ambiance, de films et autres expériences sonores... (Beaucoup d'articles expliquent très bien pourquoi Spotify est une sorte de miroir aux alouettes pour les musiciens indépendants)


En 2018, j'ai participé à l'atelier "le troisième personnage" au FIFF à Namur. (inutile de chercher mon visage dans le trombinoscope du site, j'ai remplacé au dernier moment un compositeur "empêché").

Le 3ème personnage c'est ainsi que Federico Fellini appelait la musique de Film tellement elle lui était importante.

Le concept de l'atelier était donc de créer des musiques pour films sur base de scénario (du coup pour moi en 3-4 jours, 12 démos pour 4 films, autant vous dire que j'ai carburé) et puis était organisé une rencontre avec les réalisateurs. C'était quelque part instructif (pas forcément là où on s'attend) mais ça n'a au final pas abouti à grand chose en terme de collaboration (ni pour moi ni pour les autres d'après les échos que j'en ai eu).


Me voilà donc avec des belles démos sans support visuel.

J'ai bien un peu finalisé les démos pour que ça aie un peu de gueule mais voilà, celles-ci ont beau être en accès gratuit sur Bandcamp ce n'est pas l'embouteillage de visiteurs...


En 2020-21, le secteur culturel des arts vivants étant à l'arrêt, pour ne pas devenir dingue, j'en ai profité pour me remettre un peu plus activement aux crayons et m'initier aux techniques d'animations...

Quoi de mieux que de faire des essais et des démos d'animations sur ses propres musiques?

Ici je suis resté simple, le but était surtout de faire défiler différents plans et l'animation reste assez sommaire mais je trouve que c'est resté poétique, hypnotique.

Dans le scénario qu'on m'avait donné, il était question de quelqu'un qui marche beaucoup et qui était tout le temps en mouvement. D'où le titre "Walking Along That Dusty Road".

Je ne le sentais pas de faire l'animation d'un mec qui marche (pas encore du moins) donc j'ai pensé à une éolienne dans le vent, dans la poussière.

L'animation n'est pas encore irréprochable mais je trouve que c'est un beau début.

Egalement très très librement inspiré des paysages du Nouveau-Mexique via la série Breaking Bad.


J'espère pouvoir vous proposer d'autres séquences animées d'ici peu et qui sait peut-être un jour rajouter une section "graphique" à mon site...

Enjoy.